Comment rédiger un article de blog en 2021: le guide ultime

Les tutoriels et formations de rédaction d’article de blog sont multiples. A vrai dire y’en a par milliers! Ce qu’ils fournissent c’est les mécanismes du blog, pas plus que ce qu’il faut ou ne faut pas faire.

Vous en avez surement découvert quelques-uns avant d’atterrir ici. Ils vous en surement appris à créer un article de blog parfaitement utilisable.

Vous pourriez même écrire quelque chose qui vous fera gagner un fan ou deux!

Mais si vous rêvez plus grand, si vous voulez savoir comment écrire un article de blog qui fait réellement la différence, et vous fait gagner des centaines, voire des milliers de fans, vous avez besoin de quelque chose de mieux qu’un didacticiel ordinaire.

Vous avez besoin d’un guide ultime!! D’une théorie et son application.

création de contenu pour le marketing digital

Dans cet article, ce guide ultime étape par étape, nous partagerons des conseils utilisés par des rédacteurs indépendants professionnels pour créer des articles envoûtants qui sont adorés par des milliers de personnes.

Vous apprendrez les secrets pour créer:

  • Des titres irrésistibles
  • Présentations séduisantes
  • Des conseils captivants
  • Des clôtures motivantes.

Vous apprendrez même comment les pros affinent et peaufinent leurs messages une fois qu’ils ont fini de les écrire.

Ce sont des secrets que de nombreux blogueurs paieraient volontiers pour apprendre, mais cela ne vous coûtera rien, à part quelques minutes de lecture gratuites.

Plan de l'article

1. Créez un titre attrayant irrésistible

Vous voulez connaître l’une des plus grosses erreurs commises par les blogueurs?

La rédaction d’article de blog avant le titre.

Le titre est la base de votre entonnoir, sans titre vous n’avez donc pas de direction de synthèse.

Si vous voulez rédiger un article plein de clarté, de concision et de conviction, passez du temps à créer un titre adapté qui définit une destination claire, attire les lecteurs et les laisse impatients de recevoir vos conseils.

Votre titre sera votre carte décisive. Votre système de navigation d’écriture, vous permettant de savoir quelles routes littéraires choisir et lesquelles éviter afin que les lecteurs atteignent la destination prévue aussi facilement et efficacement que possible.

Suivez ces 8 recommandations pour créer votre titre:

Recommandation de titre n ° 1. Choisissez un sujet qui met l’eau à la bouche

Le titre de l’article en question doit promettre aux lecteurs la réponse à tout ce qui les tourmente. La chose qui les préoccupe.

Commencez par définir le sujet de votre article en vous posant ces questions:

  • Comment découvrez-vous ce qui dérange vos lecteurs?
  • Comment savez-vous laquelle de vos nombreuses idées d’article de blog devrait être poursuivie?

Faites vos recherches:

Passez en revue les commentaires sur vos publications et sur les publications d’autres sites de votre domaine.

Envoyez des sondages à vos abonnés en leur demandant quelles sont leurs plus grandes difficultés.

Utilisez des outils comme BuzzSumo pour découvrir quels sont les messages les plus populaires dans votre domaine. Ceci vous donne un aperçu des besoins de vos lecteurs cibles.

Si vous débutez avec les outils du marketing de contenu comme BuzzSUmo nous vous invitons à commencer par ce guide: Comment utiliser BuzzSumo pour votre stratégie de marketing de contenu.

Plus d’outils utiles et facile à utiliser pour renforcer votre stratégie de marketing du contenu sur les médias sociaux par ici.

Lisez les critiques de livres dans votre niche sur Amazon. Vous trouverez en effet, une mine d’or de commentaires à explorer.

Autant que rédacteur vous avez la responsabilité de servir votre public. Mieux vous les cernez, mieux vous répondez à leurs attentes.

Exemple:

Disons que vous avez écrit le titre ci-dessous comme premier essai:

  • Comment rendre sa vie meilleure

Ce titre est si large qu’il est peu probable qu’il attire les lecteurs. Personne ne perd le sommeil en «voulant créer une vie incroyable».

Vous feriez donc mieux de vous concentrer sur quelque chose de spécifique qui dérange vos lecteurs, tel que:

  • Comment atteindre vos rêves même si vous êtes effrayé et peu confiant

Se concentrer sur quelque chose de spécifique donne aux lecteurs l’impression que vous avez les réponses qu’ils recherchent.

Recommandation de titre n ° 2. S’inspirer des pros

Le moyen le plus simple de maîtriser l’art d’écrire les gros titres? S’inspirer.

Il ne s’agit pas de voler mais de s’inspirer. De manière intelligente et efficace.

Des années de rédaction ont révélé les types de titres qui ont fait leurs preuves. Les types de titres qui sortent les lecteurs de leurs surcharges d’informations et les obligent à réagir.

Si vous voulez que vos titres soient attrayants les lecteurs, respectez ce qui fonctionne.

Vos titres n’ont pas besoin de sembler provenir directement de BuzzFeed. Ils doivent refléter votre voix et votre style.

Mais jusqu’à ce que vos compétences en écriture correspondent à celles de Jon Morrow, laissez les modèles éprouvés vous guider. Comment pensez-vous qu’il est devenu si bon pour écrire des titres?.

Les modèles les plus simples pour commencer? « Comment faire » les titres et lister les titres des articles. C’est des théories classiques et ça fonctionnent.

Exemples:

Voici un certain nombre de titres de Central Marketing qui suivent le «comment faire» et répertorient les modèles de publication.

Titres « Comment faire »:

  • Comment créer une stratégie de marketing digital?
  • Comment construire votre stratégie de marketing sur les réseaux sociaux?

Ou encore,

  • Comment utiliser les outils de marketing digital pour atteindre les prospects??

Liste des titres des articles:

  • Meilleurs outils du marketing des réseaux sociaux pour les entreprises
  • BiteAble – Guide d’utilisation du créateur de vidéo le plus polpulaire
  • Buffer, planificateur de contenu – Guide ultime d’utilisation

Recommandation de titre n ° 3. Engagez vos sens

Les gros titres laissent les lecteurs vides. Les titres tangibles les touchent.

  • Comment créer des titres tangibles? Mettez-vous dans la peau de votre lecteur.
  • Dans quel état est-il? Comment il se sent?

Utilisez des mots sensoriels. Plus votre titre donne une voix à leur expérience exacte, plus ils auront l’impression que votre message a été écrit pour eux.

Exemple:

Disons que vous bloguez sur la santé et le bien-être et que vous avez écrit un titre intitulé:

  • 5 étapes à suivre en cas de migraine

Ce titre suit une formule de publication de liste éprouvée et se concentre sur quelque chose qui dérange les lecteurs.

Pour monter d’un cran, mettez-vous à la place de vos lecteurs. Pensez exactement à ce qu’ils vivent.

Cela vous amènerait peut-être à ce qui suit:

  • 5 façons d’apaiser les migraines battantes et aveuglantes

Si vous souffrez de migraines, vous ne pouvez pas résister à cliquer sur un tel titre.

Recommandation de titre n ° 4. Taquiner, ne pas satisfaire

Une erreur courante que vous ne réalisez peut-être même pas?

Donner trop d’informations dans vos titres.

Vos titres devraient attirer les lecteurs comme une tentatrice littéraire. Ils devraient attirer l’attention des lecteurs et invoquer leur curiosité, et non leur donner une solution.

Donnez une solution dans votre titre et les lecteurs ne ressentent pas le besoin d’aller plus loin. Ils sont ennuyés par l’idée même de votre message.

Lorsque cela se produit, non seulement vous perdez, mais vos lecteurs perdent également. Car ils échangent la richesse des conseils de votre article contre la solution rapide offerte par le titre.

Exemple:

Disons que vous bloguez sur les finances personnelles et que vous écrivez le titre ci-dessous:

  • Comment épargner pour la retraite en créant un budget mensuel

Malheureusement, les lecteurs verront cela et penseront qu’ils ont tous les conseils dont ils ont besoin. S’ils veulent épargner pour la retraite, ils doivent créer un budget mensuel.

En revanche, une éventuelle révision pourrait être:

  • Comment épargner pour la retraite lorsque vous vivez Chèque de paie à Chèque de paie

Pour toute personne vivant d’un chèque de paie à un chèque de paie, ce titre attirerait leur curiosité. Rien n’est donné, cela s’adresse à un public avec un problème très spécifique et il promet une solution sur laquelle ils aimeraient bien mettre la main.

Recommandation de titre n ° 5. Honorez le commandement du titre

En ce qui concerne les titres, il n’y a qu’un seul commandement que vous ne pouvez jamais briser:

«Tu ne tromperas pas.»

Cela peut sembler évident, mais les écrivains le font tout le temps par inadvertance. Comment?

Ils sur-promettent.

Le contenu de votre message doit être pleinement conforme à ce que promet le titre.

Si l’article ne fournit qu’une solution partielle, les lecteurs se sentiront induits en erreur et perdront confiance en vous.

Recommandation de titre n ° 6. Coupez le gras

Vous voulez attacher les lecteurs dès le début?

Evitez les mots faibles et flasques dans le titre.

Que sont les mots faibles et flasques? Des mots vides et inutiles qui n’ajoutent aucune valeur réelle. Au lieu de cela, ils créent un phrasé maladroit et laissent les lecteurs se gratter la tête dans la confusion.

L’erreur de nombreux blogueurs est d’écrire les gros titres comme ils parlent. Bien que ce ne soit pas un problème lorsque vous écrivez le message.

Exemples:

Disons que vous rédigez le titre suivant:

  • Comment le trouver dans votre cœur pour pardonner à quelqu’un même s’il vous a vraiment fait mal

Le titre est très long! Nous pouvons le réduire comme suit:

  • Comment pardonner à quelqu’un qui vous a fait mal

On peut alors y ajouter un peu de puissance:

  • Comment pardonner une trahison déchirante

Recommandation de titre n ° 7. Ne soyez pas un Smarty-Pants

Votre titre doit avoir un sens pour tous les lecteurs, peu importe d’où ils viennent ou dans quel contexte ils abordent votre publication.

Ils ne devraient pas avoir à deviner quel est l’avantage. Après tout, vous êtes censé lire dans leurs pensées, pas l’inverse.

Vous voudrez donc éviter d’utiliser des métaphores (à moins que leur signification ne soit douloureusement évidente), du jargon, des rimes, des termes inventés ou tout ce qui tente d’être trop intelligent ou compliqué lors de la rédaction de vos titres.

Exemples:

Par où commencer avec celui-ci:

  • Comment élever un enfant qui est la prunelle de vos yeux

Un titre comme celui-ci essaie d’être trop intelligent. «la prunelle de vos yeux» est une métaphore courante que les lecteurs connaissent probablement, mais aucun avantage concret n’est offert ici. Un titre doit toujours contenir un avantage important, pas une phrase mignonne.

  • Comment suivre le chemin de la gloire vers votre succès

Aucune idée de ce que cela signifie… et je viens de l’écrire. S’il n’y a pas d’interprétation singulière et claire de l’avantage du titre, c’est trop difficile. Conservez donc les métaphores du message réel où elles auront (espérons-le) plus de sens.

  • Comment arrêter de traiter l’amour comme un animal captif

Peut-être expliquez-vous efficacement dans l’article comment les gens traitent l’amour comme un animal captif, et cela peut constituer une excellente analogie, mais les lecteurs qui parcourent les titres ne sauront pas pourquoi ils devraient s’arrêter pour lire ceci, et donc ils ne le feront probablement pas.

Recommandation de titre n ° 8. Faites vibrer votre style

Plus vous êtes cohérent avec votre public, plus il aura confiance en vous.

Si vous gardez généralement vos titres assez simples et que vous en écrivez soudainement un plein de mots puissants, vos lecteurs se sentiront confus.

Plus vous écrivez, plus vous développerez un style. Une fois que vous avez déterminé ce qu’est ce style, utilisez-le de manière cohérente (ou apportez-y des modifications lentes et graduelles si nécessaire) afin que votre public apprenne et fasse confiance à votre marque.

Exemple:

Si la plupart de vos titres se lisent comme ceci:

  • Comment vivre avec courage
  • Comment surmonter l’anxiété sociale

Ou encore comme suit:

  • Comment accepter l’incertitude en toute confiance

Ensuite, vous ne voudrez peut-être pas soudainement écrire un titre qui se lit comme suit:

  • Comment écraser effrontément l’anxiété angoissante qui sévit dans votre vie

Vos lecteurs penseront que votre blog a été piraté!

Comment rédiger un titre: astuce bonus

Lorsque vous rédigez un titre, essayez de créer 5 à 10 versions différentes du même titre.

Plus vous jouez avec les mots, mieux vous réussirez à créer des titres clairs, concis et suscitant la curiosité auxquels les lecteurs ne pourront résister.

2. Écrivez une introduction qui saisit et séduit

Comment article de blog

Vous avez attiré les lecteurs avec votre titre. Maintenant, vous devez les garder.

Les lecteurs sont inconstants. Connu pour jeter un coup d’œil rapide, puis disparaître de votre sanctuaire en ligne.

Vous devez vous battre pour les garder, et la façon dont vous créez votre introduction joue un rôle énorme dans leur engagement de navigation.

Suivez ces Recommandations pour créer une introduction qui captive vos lecteurs:

Recommandation d’introduction n ° 1. Glissez-vous dans leurs chaussures

Une erreur courante qui empeste les blogs amateurs?

Essayer de paraître trop académique dans les ouvertures de votre blog.

Vous savez, ces messages qui commencent comme ceci:

«La recherche a prouvé que 92% des gens n’atteignent pas leurs objectifs parce qu’ils sont incapables de créer et de respecter des habitudes qui soutiennent ces objectifs…»

Ne vous méprenez pas en tant qu’avocat, j’apprécie une recherche solide. Mais dans le contexte des blogs, cette approche ennuie les lecteurs. Si vous voulez captiver au lieu de vous ennuyer, vous devez donner aux lecteurs l’impression de lire dans leurs pensées.

Un moyen puissant pour y parvenir?

L’empathie!

Mettez-vous à leur place et écrivez de leur point de vue. Montrez-leur que vous comprenez exactement ce qu’ils vivent.

Après tout, vous avez probablement eu du mal avec le sujet même sur lequel vous écrivez et avez appris à le surmonter. Nous enseignons ce que nous voulions le plus apprendre, non?

Alors montrez aux lecteurs que vous «comprenez». Vous n’êtes pas un slog d’entreprise, vous y êtes avec eux, vous vous battez pour le bon combat et partagez les outils qui vous ont amenés de l’autre côté.

Exemple:

Cette introduction est une masterclass en empathie:

Le ressentez-vous?

Cette petite sensation de tiraillement sur votre cœur?

Vous ne savez pas quoi, mais quelque chose vous pousse à changer. Non pas d’une manière confessée-vos-péchés-oh-ye-pécheurs, mais pour changer de direction, pour embrasser votre appel, pour enfin faire ce que vous avez été mis ici pour faire:

Écrire.

Vous ressentez les idées en vous. Votre travail consiste à les libérer, en les tirant comme un canon dans un monde qui en a désespérément besoin.

Mais tu as peur.

Vous avez peur de quitter votre emploi et de vivre sans filet de sécurité. Vous avez peur des regards inquiets et désapprobateurs que vos amis vous donneront lorsque vous leur direz que vous abandonnez tout pour écrire pour gagner votre vie. De plus, vous avez peur de ne pas avoir assez d’argent pour la nourriture, de la coupure d’électricité, de voir votre famille frissonner et avoir faim, tout cela à cause de votre «égoïsme».

Et surtout?

Vous avez peur de vous tromper.

En tant qu’écrivains, nous partageons tous le désir profond d’embrasser notre vocation et d’exprimer nos idées. Mais nous partageons également les peurs qui sabotent si souvent ces aspirations. La peur de ne pas avoir ce qu’il faut, de s’écraser et de brûler, et que nos rêves ne sont que cela, des rêves.

Dans cette introduction, tous les désirs et les peurs de l’écrivain sont abordés et vous donne immédiatement l’impression qu’il vous comprend si intimement que c’est presque effrayant.

Effrayant, mais efficace.

Recommandation d’introduction n ° 2. Entrez dans le personnage

Si vous voulez captiver les lecteurs, vous devez déclencher leurs émotions.

Alors que vous vous asseyez pour écrire, pensez aux sentiments que vous voulez qu’ils ressentent:

Peur, colère, tristesse, espoir, joie, dégoût, honte, réconfort, amour, courage, etc.

Entrez ensuite dans votre personnage et ressentez-les vous-même en écrivant, et vos mots se liront avec une authenticité indéniable.

Lorsque Lin-Manuel Miranda a écrit les paroles déchirantes à Hamilton qui ont laissé des larmes sur les visages de millions de personnes, ce sont ses yeux qui ont versé des larmes pour la première fois en mettant son stylo sur papier.

Alors jouez avec vos émotions. Tracez le parcours émotionnel dans lequel vous emmenez les lecteurs et insufflez ces sentiments dans votre écriture. Ressentez ce que vous voulez que votre public ressente et vos mots dégageront ces émotions.

Cette astuce s’applique à l’ensemble de votre message, mais en aucun cas, le déclenchement des émotions de votre public n’est plus important que votre introduction.

Vous me sentez? 🙂

Recommandation d’introduction n ° 3. Attirer les lecteurs sur la page

Voulez-vous que les lecteurs s’engagent dans votre message?

Accélérez leur expérience. Attirez-les vers le bas de la page.

Plus vite ils seront abattus, plus ils se sentiront engagés.

Trop de bosses sur la route au début, et hors piste, elles ne reviennent jamais.

Voici trois conseils d’écriture à utiliser dans vos intros pour attirer les lecteurs vers le bas de la page:

  • #1. Ouvrir avec une courte phrase ou une question

Un peu comme la façon dont j’ai ouvert cette section. 🙂

C’est une technique de rédaction éprouvée pour attirer les lecteurs.

Commencez un article avec un long paragraphe maladroit et ils se sentiront épuisés rien qu’en le regardant.

  • # 2. Apportez un couteau à vos paroles

Réduisez vos mots au minimum

Si le premier brouillon de votre introduction est de 200 mots, essayez de le réduire à 100. Plus vous pratiquez cela, plus la rédaction de votre blog devient efficace.

Et lorsque vous écrivez efficacement, vos mots ont du pouvoir. Ce pouvoir attirera vos lecteurs.

  • # 3. Définir le rythme

Toute écriture a un rythme.

Vous voulez que le rythme de votre introduction soient un peu rapides. Vous pouvez ralentir les choses plus tard.

Comment y parvenir?

Utilisez des phrases courtes. Même des fragments de phrases.

Faites vos paragraphes pas plus d’une à trois phrases.

Utilisez des transitions différées pour tisser des phrases ensemble.

Faites en sorte que chaque phrase et chaque paragraphe attirent les lecteurs dans celui qui suit.

Lisez le message à haute voix pour vérifier le flux. Les choses avancent-elles en douceur ou ralentissent-elles?

Les meilleurs écrivains, comme les meilleurs compositeurs de musique, emmènent les lecteurs dans un voyage. Rapide et lent, fort et doux, urgence et facilité.

Plus vous y prêtez attention, plus vous insufflerez de rythme dans vos mots.

Exemple:

Shane Arthur fait voler les yeux des lecteurs sur la page en utilisant des phrases nettes et des paragraphes courts pour créer un rythme rapide:

Tu n’es pas stupide.

Vous savez ce qu’est vraiment l’écriture.

C’est une bataille sans fin pour attirer l’attention de vos lecteurs.

Chaque phrase est un lien dans une chaîne tendue qui relie votre titre à votre conclusion.

Et vous n’êtes qu’à une phrase faible de perdre votre lecteur pour toujours.

Il ralentit ensuite les choses de manière appropriée dans la section qui suit avec des phrases plus longues. Une composition magistrale!

Recommandation d’introduction n ° 4. Faites-les commencer

Vous voulez que les lecteurs demandent vos solutions?

Ajoutez un peu de peur à votre ouverture.

De quoi les lecteurs s’inquiètent-ils? Savent-ils ce qui se passera s’ils ne résolvent pas le problème abordé par la publication? Quel est le pire des cas?

Faites remonter ces craintes à la surface.

Ce faisant, non seulement les lecteurs ressentiront une camaraderie avec vous (parce que vous comprenez leurs peurs, donc vous avez clairement traversé le côté obscur), mais ils se sentiront plus désireux que jamais de la solution que vous présentez.

Nous avons tous des craintes. Nous pensons que nous devons les cacher, mais plus nous leur donnons la parole, plus il est facile de les libérer.

Faites cela pour vos lecteurs.

Exemple:

Alors, qui sait? Peut-être que les sceptiques ont raison. Peut-être êtes-vous naïf de penser que vous pourriez gagner votre vie en faisant quelque chose que vous aimez, au lieu de quelque chose que vous tolérez simplement.

La peur de l’échec est douloureuse, oui. Mais lui donner la parole, c’est valider et inciter les lecteurs à rechercher les solutions qui permettront de libérer cette peur.

Recommandation d’introduction n ° 5. Allusion à la terre promise

Enfin, en terminant votre intro, faites allusion à la terre promise.

L’endroit où les lecteurs se rendront lorsqu’ils maîtriseront vos méthodes. La destination que votre message promet de leur apporter.

Mais quoi que vous fassiez, ne donnez pas tout. Une seule phrase qui en dit trop satisfait suffisamment vos lecteurs pour les faire cliquer.

Pourquoi? Parce que les lecteurs s’ennuient facilement. Vous devez les garder sur leurs orteils. Et le but d’une introduction n’est pas de donner des réponses, c’est de préparer le terrain pour tous les conseils copieux que votre message fournira.

Comment rédiger une introduction: astuce bonus

Lors de la rédaction d’une introduction, essayez de rédiger deux versions complètement différentes abordées sous des angles différents et déclenchant des émotions différentes.

Cela mettra en évidence les techniques et les émotions qui fonctionnent le mieux pour votre public et le contenu de votre message.

Si votre introduction ne répond pas à l’intention de recherche, les lecteurs cliquent sur le bouton «retour» et ne reviennent jamais.

Quelle est l’intention de recherche?

C’est le but de la recherche Google.

Si quelqu’un recherche « comment perdre du poids » dans Google, il attend des résultats de recherche qui l’aideront à perdre du poids.

S’ils cliquent sur un titre qui lit «7 conseils faciles pour perdre du poids rapidement» et que le message commence par une anecdote amusante de Nicolas Cage, il y a de fortes chances qu’ils partiront sans lire le reste du message, qui est rempli de sagesse de perte de poids.

Et quand ils partent, ils disent essentiellement à Google:

Et Google répondra en classant votre publication plus bas dans ses résultats de recherche.

L’intention de recherche est une grande partie du référencement (optimisation des moteurs de recherche). Lorsque nous recherchons des mots-clés chez Central marketing, déterminer l’intention du mot-clé est l’une des premières choses que nous faisons. Il façonne notre titre, notre méta-description, notre introduction, le nombre de mots, etc.

Prendre le temps d’analyser les résultats dans Google afin de bien comprendre pourquoi les gens saisissent la requête particulière que votre article de blog ciblera est du temps bien dépensé. Déterminez l’intention, puis assurez-vous que votre intro y correspond.

3. Fournir des conseils faciles à consommer et impossibles à ignorer

démonstration des faits

Vous avez des lecteurs sur lesquels cliquer sur votre titre, vous les avez attirés vers le bas de la page avec votre introduction, et maintenant il est temps de tenir tout ce que vous avez promis.

Si vous voulez que les lecteurs vous aiment et attendent avec impatience chaque message que vous écrivez, vous livrerez trop.

Si vous voulez qu’ils jettent un coup d’œil rapide et disparaissent pour de bon, vous sous-livrerez.

Le choix t’appartient.

Utilisez le guide ci-dessous pour fournir des conseils précieux et faciles à utiliser:

Recommandation de contenu n ° 1. Ajouter des arrêts

Sous-titres – utilisez-les.

Pourquoi? Parce que les lecteurs sont des scanners

Ils n’ont pas le choix. Il y a une quantité énorme de contenu à portée de main, et tout n’est pas bon

Et donc ils scannent (comme vous, j’en suis sûr).

Les sous-titres sont votre chance de prouver aux lecteurs que votre contenu a de la valeur. Pour continuer à les attirer à nouveau dans votre poste, quand leur instinct est de partir.

Gardez ces quatre conseils à l’esprit lors de la rédaction de vos sous-titres:

#1. Ajouter un sous-titre tous les quelques paragraphes

Saupoudrez des sous-en-têtes dans votre message.

Pourquoi? Parce qu’ils guident doucement les lecteurs tout au long de l’itinéraire vers lequel se dirige votre message, leur expérience est claire, facile et agréable.

Et n’oubliez jamais que votre article de blog parle de l’expérience de vos lecteurs.

Si les lecteurs voient trop de texte lorsqu’ils numérisent sans suffisamment d’arrêts au stand, ils se sentiront dépassés. C’est comme faire un tour en bus et se faire dire qu’il n’y aura pas de pauses toilettes… oh, l’angoisse!

# 2. Évitez les 3 erreurs de sous-tête qui font rebondir les lecteurs

Les sous-titres ont la même fonction que les titres; ils doivent rendre les lecteurs curieux pour qu’ils continuent à lire. Vous devez donc suivre des Recommandations similaires lors de leur rédaction et éviter les erreurs courantes suivantes :

Le sous-titre de l’étiquette simple:  au cas où il serait utile de le répéter, n’ennuyez jamais vos lecteurs. Les étiquettes sont ennuyeuses. Traitez vos sous-titres comme des mini-titres et assurez-vous qu’ils invoquent la curiosité.

Le sous-titre Spoiler: Ne donnez pas trop dans votre sous-titre. Si vous le faites, les lecteurs ne ressentiront aucune contrainte de lire le reste de votre texte.

N’essayez pas d’être trop intelligent. Les lecteurs n’aiment pas jouer à des jeux de devinettes. Ajouter de la curiosité ne devrait jamais se faire au détriment de la clarté.

  • Exemple:

Disons que vous écrivez un article sur l’impact du sommeil sur les niveaux d’anxiété et que vous incluez les sous-titres suivants:

L’importance du sommeil

Créer une routine de sommeil régulière réduira l’anxiété

Refusez le rôti et attrapez plus de Z

Voyez comment le premier sous-titre est trop clair, le second en donne trop, et le troisième, eh bien, cela n’a probablement aucun sens pour vous, non?

Les sous-titres ci-dessous feraient un meilleur travail pour saisir les lecteurs:

Le moyen le plus simple de réduire l’anxiété quotidienne

Comment vaincre l’anxiété sans recourir à des médicaments

La seule chose que vous devez éviter pour mieux dormir

# 3. Comparez chaque sous-titre à votre titre principal

Chaque sous-titre doit clairement présenter le titre général de votre message.

Encore une fois, si vous considérez les sous-titres comme des arrêts au stand, ils doivent tous mener à la destination ultime. Ce qui a été promis par votre titre.

Si les sous-titres s’écartent et s’éloignent de cette destination, les lecteurs se sentent perdus et confus.

Dans ce cas, soit les sous-titres doivent changer, soit le titre doit être repensé.

  • Exemple:

Supposons que vous rédigiez un article intitulé « Comment faire taire votre critique interne » et que vous incluez les sous-titres suivants:

Observez vos pensées

Prouvez-vous que vous avez tort

Posez-vous cette question puissante

Quittez courageusement votre travail quotidien

La tournure soudaine du sujet du quatrième sous-titre est choquante. Cela ne fait pas la une des journaux, qui n’a rien à voir avec votre travail quotidien.

Peut-être que vous avez toujours voulu que le message ne vous permette pas de laisser les doutes vous empêcher de poursuivre vos rêves et de quitter votre travail quotidien, mais les lecteurs qui scannent les sous-titres ne le comprendront pas.

Ils se sentiront simplement confus.

# 4. Suivre un format

Si vous énumérez diverses «façons», «étapes», «méthodes», «signes», etc., pour réaliser ce que le titre du message promet, gardez le format cohérent.

Si vous ne le faites pas, le message apparaît comme impoli. Les blogueurs oublient cela tout le temps, mais c’est facile à résoudre une fois que vous en êtes conscient.

Si vous séparez vos sous-titres de l’article et les listez l’un après l’autre, vous pouvez voir s’il y en a qui s’écartent du cours.

  • Exemple:

Dites que votre message s’intitule «12 façons de guérir l’insomnie» et que vous avez un sous-titre pour chacune des 12 façons. Vous voudrez que ces sous-titres suivent un format cohérent.

Disons que vos premiers sous-titres se lisent comme suit:

  • Faites de l’exercice tous les matins
  • Évitez la caféine comme la peste
  • Réveillez-vous à la même heure tous les jours
  • Il n’y a rien de plus somnolent que la méditation nocturne

Quelque chose vous semble un peu bizarre?

Les trois premiers sous-titres commencent par un verbe d’action indiquant aux lecteurs quoi faire. Ils sont également assez cohérents en longueur.

Mais alors le quatrième sous-titre change soudainement le format et rompt le flux. Cela ne commence pas par un verbe et c’est beaucoup plus long que les autres.

Cette incohérence peut sembler assez innocente, mais elle distrait les lecteurs.

Recommandation de contenu n ° 2. Soyez imprévisible

rédaction d'articles de blog

Regardons les choses en face, les lecteurs d’aujourd’hui sont des info-holics. Nous sommes tous.

Votre message doit être unique, audacieux et révélateur.

Mon conseil? Dressez la liste de vos principaux points et voyez si vous pouvez leur ajouter une perspective, une expérience ou une torsion unique. Quelque chose que les lecteurs n’attendent pas.

Quels systèmes de croyances avez-vous appris à contester? Que savez-vous que la plupart des gens ignorent? Comment apporter un éclairage nouveau sur un vieux problème? Quelles méthodes utilisez-vous que les autres ne connaissent pas?

Vous ne voulez pas aller trop loin dans le seul but d’ajouter une valeur de choc. Vos conseils doivent être authentiques et vraiment utiles. Mais régurgiter de vieux conseils ne vous met pas au défi en tant qu’écrivain, ni n’éclaire votre public.

Alors versez à vos lecteurs un petit expresso pour leur gueule de bois en livrant l’inattendu.

Recommandation de contenu n ° 3. Suivez une formule

Remarquez comment cet article suit une formule assez cohérente?

Chaque section est relativement similaire en longueur. Chaque sous-titre suit un modèle.

Plus vous intégrez de cohérence à vos articles, meilleure sera l’expérience du lecteur.

Disons que vous rédigez un article de liste couvrant cinq étapes pour réaliser quelque chose. Si la première étape est de 500 mots, les deuxième et troisième étapes sont de 100 mots, la quatrième étape est de 200 mots et la cinquième étape est de 400 mots, il semble bâclé. Comme si vous n’aviez pas pris la peine de le relire avant de lancer la publication.

Vos lecteurs méritent le meilleur et des détails mineurs comme celui-ci car ils affectent la fluidité de leur expérience.

Vous devriez aussi adopter la même stratégie de rédaction, du moins pour vos articles les plus importants. Chez Central Marketing, par exemple, nous tenons à livrer un contenu de synthèse à nos lecteurs. C’est à dire des articles riches en informations. Tout ce dont vous avez besoin concernant le sujet recherché et plus. 

  • Exemple

Le marketing digital simplifié, guide ultime étape par étape, Cet article suit la même stratégie de rédaction. Un article académique où nous abordons en détails tous les axes principaux du marketing digital.

Envie de devenir encore meilleur? Regardez le début, le milieu et la fin de chaque section que vous écrivez et créez une formule de guidage. Peut-être commencez-vous chaque section par une déclaration audacieuse ou une expérience personnelle. Ensuite, vous étoffez vos conseils au milieu. Et puis vous terminez chaque section par un appel à l’action d’une phrase.

Plus vous ajoutez de formules à vos messages, plus ils sont faciles à écrire et plus ils ressemblent à des œuvres d’art raffinées.

Recommandation de contenu n ° 4. Soyez ridiculement généreux

De nombreux blogueurs craignent de trop en donner dans leurs messages. Après tout, ils veulent que les lecteurs s’inscrivent à leurs appels ou produits de coaching payants.

Alors ils se retiennent, effleurant à peine la surface de leurs conseils.

Honnêtement, si vous n’êtes pas généreux avec vos lecteurs dans vos publications, ils n’auront pas une bonne impression de vos produits payants.

Ne vous retenez pas sur vos lecteurs. Traitez pleinement le problème avec eux. Donnez-leur des solutions complètes et des conseils puissants. Épatez-les avec votre générosité et ils resteront comme des lecteurs et des clients fidèles.

Exemple:

Vous voulez apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur le marketing digital ?

À 10000 mots, ce message incroyablement généreux est essentiellement un manuel sur le sujet.

Un message de cette ampleur est une entreprise, mais ne vous laissez pas effrayer. Vous pouvez également impressionner votre public par votre générosité et votre attention dans un message de 1000 mots.

Recommandation de contenu n ° 5. Début et fin fort

Tout comme votre introduction et votre conclusion devraient attirer les lecteurs, vous voulez que le corps principal de votre article commence et se termine aussi bien.

Bien sûr, chaque section doit avoir un excellent contenu. Mais si vous proposez cinq façons de réaliser quelque chose, enregistrez vos meilleurs conseils absolus pour les première et cinquième façons. La première méthode attirera l’attention de vos lecteurs et la cinquième les laissera pleinement satisfaits.

D’un autre côté, si chaque conseil diminue successivement, les lecteurs auront l’impression que votre publication se dégonfle. Et leur excitation se dégonflera avec elle

Laissons les lecteurs enthousiasmés lorsqu’ils ont terminé votre publication.

Rédaction d’un article de blog: astuce bonus

Avant d’écrire les principales sections de votre message, étoffez un plan pour clouer vos points.

Plus votre plan est clair et simplifié, plus votre message sera clair et convaincant.

Recommandation de contenu n°6. Organisez votre contenu dans un plan

astuces pour la rédaction d'articles de blog

Parfois, un article de blog peut contenir une quantité énorme d’informations pour le lecteur et l’écrivain. L’astuce consiste à organiser les informations de manière à ce que les lecteurs ne soient pas intimidés par la longueur ou la quantité de contenu.

Cette organisation peut prendre plusieurs formes sections, listes, conseils ce qui est le plus approprié. Mais ça doit être organisé!

Jetons un coup d’œil à l’article « Comment utiliser Snapchat: un aperçu détaillé de la stratégie Snapchat de HubSpot. » Il y a beaucoup de contenu dans l’article, donc il est divisé en quelques sections à l’aide d’en-têtes descriptifs. Les sections principales sont séparées en sous-sections qui vont plus en détail, ce qui facilite la lecture du contenu.

Pour terminer cette étape, tout ce que vous avez à faire est de décrire votre message. De cette façon, avant de commencer à écrire, vous saurez quels points vous souhaitez aborder et le meilleur ordre pour le faire.

Utiliser des puces

Les gens ont tendance à parcourir l’article de blog avant de décider de le lire. Cela signifie que vous devez vous assurer de mettre en évidence vos meilleures informations. De cette façon, ils peuvent rapidement voir que votre message vaut leur temps.

Mis à part les sous-titres, les listes à puces sont parfaites car elles sont très faciles à parcourir.

Voici quelques conseils que nous utilisons pour écrire des puces que les gens liront réellement:

  • Exprimez des avantages clairs. Considérez les puces comme des mini-titres.
  • Gardez vos balles symétriques. 1 à 2 lignes chacun.
  • Évitez l’encombrement des balles. N’écrivez pas de paragraphes dans des puces.
  • N’oubliez pas que les balles ne sont pas des phrases. Ils sont comme des titres.

Encore une fois, les gens ne viennent pas sur l’article de blog pour lire tranquillement sur la plage. Ils veulent des informations spécifiques veulent travailler le moins possible pour les obtenir.

Les puces sont un excellent moyen de nourrir votre public à la cuillère de manière à ce qu’il revienne pour plus.

5. Clôturez avec un message motivant

Nous sommes presque à la ligne d’arrivée! Il est temps de fermer votre message en grand.

C’est là que vous vous ralliez à vos lecteurs. Montrez-leur que vous croyez en eux.

Faites-leur croire qu’ils peuvent atteindre l’objectif promis par votre titre (car après avoir lu vos conseils généreux, ils le peuvent certainement).

Suivez ces Recommandations lors de l’élaboration de votre conclusion de motivation:

Conclusion Recommandation n ° 1. Donnez à vos lecteurs un discours d’encouragement

Motivez vos lecteurs.

Montrez-leur jusqu’où ils sont venus, de quoi ils sont capables et à quoi ressemblera la vie une fois qu’ils auront mis en œuvre vos conseils.

Donnez-leur le discours d’encouragement dont vous rêviez lorsque vous vous débattiez avec le sujet présenté par votre message.

Donnez-leur le pouvoir en augmentant vos attentes à leur égard. Ils ne peuvent pas simplement lire votre message et prétendre que cela ne s’est jamais produit. Ils doivent agir. Immédiatement.

Faites-leur voir que peu importe ce qu’ils ont vécu ou à quel point ils ont lutté, leur temps est venu.

Conclusion Recommandation n ° 2. Évitez les nouvelles informations

Une erreur courante de nombreux blogueurs?

Insérant soudainement de nouvelles informations ou astuces dans leurs conclusions.

C’est comme atteindre les dix dernières minutes d’un film envoûtant. Vous êtes sur des épingles et des aiguilles en attendant de voir comment cela se termine, et soudain un nouveau personnage est introduit. Qu’est-ce que…?!

C’est choquant. Ne faites pas ça à vos lecteurs.

Comment rédiger une conclusion: astuce bonus

Lors de la rédaction de votre conclusion, remettez-vous dans la peau de vos lecteurs.

À quoi ressemblera leur vie s’ils suivaient les conseils de votre message? Comment vont-ils se sentir?

Plus vous pouvez affiner le point de vue de vos lecteurs, plus vous pouvez les motiver à agir.

Trop de blogueurs réfléchissent trop peu à leurs fermetures.

C’est une honte.

Avouons-le…

La plupart des gens ne lisent pas 100% de nos messages. La plupart des gens ne lisent même pas la moitié.

Alors, comment récompenser les quelques précieux qui ont lu et absorbé les mots dans lesquels nous avons versé notre cœur et notre âme?

Avec une fermeture, nous avons fouetté ensemble en 20 secondes.

Quelqu’un qui arrive à la fin de votre message est prêt.

Ils vous font confiance, ils t’aiment, ils veulent que vous leur disiez quoi faire ensuite.

Alors dis-leur.

Ne gaspillez pas cette opportunité.

Affinez votre texte

recherche d'informations pour la création de contenu

Vous avez rédigé votre message. Ensuite?

Faites une pause bien méritée. Éloignez-vous pendant un jour ou plus pour pouvoir y revenir avec des yeux frais.

Une fois que vous êtes prêt, il est temps de faire quelques modifications. Je sais, l’esprit se dit qu’il y a plus de travail à faire!

Mais éditer votre message est essentiel. Si votre message ne fournit pas une expérience de lecture fluide, votre lecteur perdra son attention et sa caution.

Utilisez cette liste de contrôle lorsque vous êtes prêt à modifier votre message:

Réduisez tous les mots, phrases, paragraphes, histoires, etc. inutiles. N’incluez que ce qui est absolument essentiel pour transmettre votre message.

  • Motivez, ne faites pas de discours.

Modifiez toutes les déclarations qui suggèrent d’être le professeur condescendant. Faites en sorte que les lecteurs se sentent de leur côté et consacrés à leur succès.

  • Ajoutez de l’émotion.

Imprégnez votre écriture de passion, d’énergie et d’enthousiasme. Si le sujet de votre blog vous ennuie, les lecteurs le seront aussi.

Divisez tous les grands paragraphes (votre objectif est de 2 à 5 phrases maximum) et les phrases répétitives.

  • Clarifiez le libellé trop compliqué.

Si vous ne pouvez pas le dire simplement, ne l’écrivez pas. Vous ne voulez pas confondre vos lecteurs.

  • Parlez leur langue.

Ajoutez des exemples ou des métaphores pour rendre les idées complexes plus tangibles et plus faciles à digérer.

  • Ne faites pas Yo-Yo.

Assurez-vous que chaque phrase, paragraphe et section fait avancer le message vers la destination promise par le titre (pas d’itinéraires secondaires ou de retour en arrière).

  • Soyez lisse.

Faites en sorte que chaque phrase et paragraphe se déroule de manière transparente dans le suivant:

  • Évitez les virages serrés
  • Garde les pieds sur terre
  • N’imitez pas des styles différents du votre
  • Supprimez toutes les déclarations contradictoires ou les idées répétitives.

Astuces bonus

Ajoutez des points forts.

Utilisez le gras et l’italique pour ajouter du stress le cas échéant (mais faites-le avec parcimonie).

  • Tirez sur des balles.

Utilisez des puces pour regrouper les idées de sujets connexes et les rendre plus digestes.

  • Suscitez les sens.

Soyez précis et concret (décrivez ce que les lecteurs peuvent voir, sentir, entendre, sentir ou goûter). Évitez les déclarations abstraites.

  • Soit ferme.

Évitez les mots comme «pourrait», «peut», «peut-être» et «peut-être» lorsque vous donnez vos conseils.

  • Respectez la nature.

Mettez les choses dans leur ordre naturel (par exemple, du passé au présent, du jeune au vieux, du petit au grand, du petit-déjeuner au dîner, etc.).

  • Être cohérent.

Assurez-vous que tous les points d’une liste appartiennent à la même catégorie; une liste d’étapes ne doit lister que des étapes, une liste de choses ne doit lister que des choses, etc. Cela peut sembler du bon sens, mais cette Recommandation est souvent enfreinte.

  • Ne soyez pas paresseux.

Assurez-vous que toutes les informations nécessaires sont contenues dans le message lui-même. (Les liens externes ne doivent fournir que des informations supplémentaires.

Éliminez les mots faibles et flasques. Remplacez les verbes faibles (par exemple, «elle est allée») par des verbes plus concrets et viscéraux («elle a marché»). Remplacez la voix passive (par exemple, «il poussait») par une voix active (par exemple, «il a poussé») et remplacez la voix faible adjectifs (par exemple, «bien») avec des adjectifs forts (par exemple, «merveilleux»).

  • Ressentez le rythme.

Soyez conscient du rythme de chaque section. Accélérez les choses ou ajoutez du punch avec des phrases courtes et nettes. Ralentissez avec des explications plus longues.

  • Faites l’évident.

Corrigez les fautes de frappe, les fautes d’orthographe ou les fautes de grammaire (vous pouvez utiliser des vérificateurs de grammaire comme Grammarly et Hemingway App).

Vérifiez vos faits

 

Tout ce dont vous avez besoin pour votre crédibilité est une erreur flagrante. Tout le monde fait des erreurs, mais il est essentiel d’éviter de telles gaffes. Si vous débutez, votre crédibilité et votre autorité prendront un coup majeur si vous publiez des informations inexactes, et même si vous avez un blog avec des millions de lecteurs fidèles, vos habitués seront trop impatients de sauter par-dessus votre erreur. Jetez simplement un œil dans les sections de commentaires de publications telles que Wired ou TechCrunch pour voir à quelle vitesse cela peut se produire.

Dans le cas où vous devenez la proie d’un canular bien exécuté, répétez des informations erronées largement diffusées ou faites simplement une erreur, reconnaissez-la immédiatement et soyez transparent au sujet de vos modifications. Si vous essayez de faire passer quelque chose au-delà de vos lecteurs, vous pouvez parier qu’ils vous interpelleront, ce qui aggravera les dégâts. Soyez honnête, responsable et résolvez-le rapidement.

vérification des faits avant la publication d'un article de blog

8. Apparence visuelle

Personne n’aime un article de blog peu attrayant. Et ce ne sont pas seulement les images qui rendent un message visuellement attrayant. C’est aussi le format et l’organisation du message.

Dans un article de blog bien formaté et visuellement attrayant, vous remarquerez que l’en-tête et les sous-en-têtes sont utilisés pour diviser de gros blocs de texte – et que ces en-têtes sont stylés de manière cohérente.

Les captures d’écran doivent toujours avoir une bordure définie similaire afin de ne pas apparaître comme flottant dans l’espace – ce style doit rester cohérent d’une publication à l’autre.

Le maintien de cette cohérence rend votre contenu plus professionnel et plus agréable pour les yeux.

Utiliser efficacement les images

utilisation des images dans les articles de blog

L’écriture pour le Web est différente de l’écriture pour l’impression.

Souvent, les gens n’ont tout simplement pas le temps, la volonté ou la capacité de se concentrer sur un long article de blog sans une certaine stimulation visuelle. Même un article de blog bien formaté composé uniquement de texte est susceptible de renvoyer votre lecteur à Reddit ou Twitter en quelques minutes, c’est pourquoi il est si important d’inclure des images dans vos messages.

Recommandation d’image n° 1. Les images aident votre blog à diffuser plus efficacement

L’une des raisons les plus importantes pour inclure des images dans votre article de blog est de diviser le texte. Beaucoup de gens analysent les articles plutôt que de passer en revue chaque mot, et les images entrecoupées tout au long de la copie rendront votre article moins intimidant et plus attrayant visuellement.

Recommandation d’image n° 1. Les images créent de superbes lignes de perforation visuelles

Tout le monde aime bien rire, et une image bien choisie peut aider à alléger le ton de vos messages. Cela peut être particulièrement efficace si vous écrivez sur un sujet sec (ou carrément ennuyeux).

Recommandation d’image n° 1. Les images rendent les sujets complexes plus facilement compréhensibles

Avouons-le – parfois, le marketing numérique (et des centaines d’autres sujets de niche) n’est pas le sujet le plus accessible aux nouveaux arrivants. C’est pourquoi les images sont une partie essentielle de votre boîte à outils de blogs si vous souhaitez élargir votre public. Les diagrammes, graphiques, infographies, tableaux et tout autre élément visuel peuvent aider vos lecteurs à comprendre des sujets abstraits ou complexes et à saisir les points que vous essayez de faire valoir.

Thèmes et balises

Les balises sont des mots clés spécifiques et destinés au public qui décrivent une publication. Ils permettent également aux lecteurs de rechercher plus de contenu dans la même catégorie sur votre blog. Évitez d’ajouter une liste de balises à chaque message. Au lieu de cela, réfléchissez à une stratégie de balisage de blog .

Considérez les balises comme des «sujets» ou des «catégories», et choisissez 10 à 20 balises qui représentent tous les principaux sujets que vous souhaitez couvrir sur votre blog. Alors tenez-vous-en à ceux-là.

9. Optimiser pour le référencement

optimiser un article pour le référencement

Dans le monde des blogs, le référencement peut être délicat. D’une part, vous ne devez jamais mettre le référencement sur l’expérience de votre utilisateur (UX). D’un autre côté, vous ne devez pas non plus ignorer le référencement.

Le but est de trouver l’équilibre.

La vérité est que les recherches organiques sur Google génèrent une grande partie du trafic pour la plupart des sites Web.

Si vous souhaitez maximiser votre classement SEO, nous vous recommandons vivement d’optimiser votre article de blog pour les facteurs de classement SEO importants.

Voici quelques-uns des conseils que nous suivons:

  • Ajouter un méta titre approprié
  • Ajouter une méta description appropriée
  • Optimiser pour les mots clés ciblés
  • Utiliser une variante de mot clé associée
  • Ajoutez du texte alternatif à vos images
  • Intégrez des liens internes vers vos autres contenus

Ajouter un appel à l’action clair

Dans l’esprit de garder le meilleur pour la fin, voici notre dernier conseil pour rédiger un article de blog qui convertit: ajoutez un appel à l’action clair!

Que ce soit pour demander à vos lecteurs de laisser un commentaire, de partager votre article de blog, de vous suivre sur les réseaux sociaux ou d’acheter votre produit, assurez-vous d’indiquer clairement ce que vous aimeriez qu’ils fassent.

Un bon appel à l’action est quelque chose qui se distingue facilement et qui se démarque.

Habituellement, pour votre article de blog, l’appel à l’action demandera aux lecteurs de partager leur contenu s’ils ont aimé ce qu’ils ont lu.

Si votre contenu est exceptionnel, la plupart des lecteurs seront ravis de partager. Et si votre produit est génial, la plupart des gens seront heureux de l’acheter.

Mais pour leur faire faire l’un ou l’autre, vous devez demander!

 

Enfin! La publication

publication d'article de blog

Quelle que soit la plate-forme que vous utilisez, faites attention à ces bonnes pratiques de référencement lors de la publication:

Assurez-vous d’avoir utilisé votre mot clé principal et tous les autres mots clés au moins une fois dans le corps de votre message et les avoir liés à une page interne pertinente.

Cependant, n’utilisez pas trop souvent le même mot-clé; répéter les mêmes mots cinq fois ou plus peut donner à votre message un aspect spam.

Rédigez une méta-description de 150 caractères ou moins et comprenant le mot clé principal. C’est ce que votre lecteur verra lorsque votre message apparaîtra dans les résultats de recherche. Lorsqu’il est bien rédigé, cela les aide à confirmer qu’ils ont trouvé ce qu’ils recherchent.

Une fois que vous êtes sûr que votre message est optimisé pour la recherche, prenez le temps de le prévisualiser pour vérifier tout problème de mise en forme, comme des incohérences dans la police. Ensuite, demandez à quelqu’un de le prouver. Ne sautez pas cette étape! Si votre message est parsemé de fautes de frappe, vous perdrez votre crédibilité auprès des lecteurs.

Enfin, soyez fier de ce que vous publiez et partagez-le avec le monde entier. Ne vous contentez pas de tweeter une fois et de l’oublier. Partagez-le sur LinkedIn, Facebook, Google+ et tout autre réseau social que vous utilisez, en vous rappelant de personnaliser votre publication pour chacun.

Si vous utilisez Hootsuite ou un autre outil de gestion des réseaux sociaux, vous pouvez même programmer automatiquement votre publication pour qu’elle soit distribuée sur Twitter plusieurs fois dans la semaine.

Conclusion,

Vous savez probablement déjà à quel point le processus de création de blogs fait partie intégrante du succès de vos efforts de marketing. C’est pourquoi il va sans dire qu’il est extrêmement important d’apprendre à démarrer et à gérer efficacement un blog de manière à soutenir votre entreprise.

Sans blog, vous rencontrerez un certain nombre de problèmes tels qu’une mauvaise optimisation des moteurs de recherche (SEO), un manque de contenu promotionnel pour les réseaux sociaux, peu d’influence auprès de vos prospects et clients, et moins de pages pour partager vos appels générateurs de leads.

Alors pourquoi, oh pourquoi, tant de spécialistes du marketing à qui je parle ont-ils encore une longue liste d’excuses pour expliquer pourquoi ils ne peuvent pas maintenir un blog?

Peut-être parce que, à moins que vous n’aimiez écrire, les blogs d’entreprise peuvent sembler inintéressants, chronophages et difficiles.

Eh bien, le temps des excuses est révolu, nous sommes certains que ce guide vous a aidé à comprendre pourquoi. Nous avons expliqué comment rédiger et gérer le blog de votre entreprise et comment canaliser et simplifier vos efforts de blogging pour optimiser les résultats.

Just do it! If I can, You can! 😉

Si vous avez trouvé que le contenu de cet article vous a été utile, aidez-nous à faire passer le message et partagez-le en un clic.

Nouveautés

Développement web : tout ce que vous devez savoir !

Développement web : tout ce que vous devez savoir !

Le secteur du numérique est l'un des plus en vogue dans le monde entier. En effet la démocratisation d'internet et le progrès des technologies de la communication ont appuyé le développement web : une belle carrière en plein essor aujourd'hui. En tant qu'agence de...

Facteurs de classement de Google les plus importants en 2024

Facteurs de classement de Google les plus importants en 2024

Note importante : Avant d’entrer dans le vif du sujet, nous voulons signaler que c’est une traduction libre d’un article en anglais dont nous mentionnerons la source à la fin du contenu. Commençons maintenant à découvrir les facteurs de classement de Google à ne pas...

Plateforme freelance, le top 25 en 2024

Plateforme freelance, le top 25 en 2024

L’essor de l’économie digitale qui du fait de la dématérialisation est facile à adopter partout dans le monde, entraîne de facto une croissance importante des acteurs qualifiés, souvent sous la forme de freelances. La France n’échappe pas à cette tendance avec...

Copywriting : Le guide, définition et méthode de travail

Copywriting : Le guide, définition et méthode de travail

Nous allons définir le copywriting et parler de la façon de commencer ; les concepts de base, les directions et les niches que vous pouvez adopter dans ce domaine. Nous répétons souvent que le contenu est roi car tout en dépend ; de la popularité d'une ressource Web...

Stratégies marketing digital en 10 étapes

Stratégies marketing digital en 10 étapes

À l'ère moderne des affaires et de la technologie, des stratégies de marketing digital sont absolument cruciaux pour le succès de l'organisation. Les entreprises qui prospèrent dans le monde digital allouent généralement des ressources importantes au développement de...

Qu’est-ce que le marketing d’affiliation et comment ça marche

Qu’est-ce que le marketing d’affiliation et comment ça marche

Apprenez à mettre le marketing d'affiliation à votre service afin de gagner facilement un revenu passif ou utilisez cette technique de marketing pour promouvoir votre entreprise. Qu'est-ce que le marketing d'affiliation et comment commencer ? Vous entendez parler de...

Le marketing digital c’est quoi ? Les nouveautés 2023

Le marketing digital c’est quoi ? Les nouveautés 2023

Vous pouvez vous attendre à voir toutes ces grandes tendances du marketing digital en 2023. Les visiteurs ne se contenteront plus des sites Web et des stratégies marketing traditionnelles. Au lieu de cela, ils souhaitent interagir avec une entreprise qui adopte des...

Quelles sont les options après un bachelor en marketing digital

Quelles sont les options après un bachelor en marketing digital

Pourquoi devriez-vous avoir un bachelor en marketing digital ? Le monde devient plus connecté que jamais. Le récent boom des appareils intelligents tels que les smartphones, les montres connectées, les téléviseurs intelligents et les tablettes a accru la portée des...

Comment trouver une alternance dans le marketing digital

Comment trouver une alternance dans le marketing digital

Une alternance en marketing digital est un moyen idéal de mettre un pied dans l'industrie du marketing digital et de lancer votre carrière. Mais que sont exactement les alternances en marketing digital ? Et où faut-il les chercher ? Poursuivez votre lecture et nous...

Qu’est-ce qu’une agence de marketing digital ?

Qu’est-ce qu’une agence de marketing digital ?

Une agence marketing digital est une organisation qui utilise une des tactiques de marketing axées sur le digital pour accroître l'engagement digital et la visibilité des clients sur Internet. Ce qui les aide finalement à réaliser plus de ventes. Une étude récente a...

Lire aussi